1 an en arrière…

Pas facile de mettre des mots sur cette année qui vient de s’écouler. Pas facile de trouver mes mots même pour décrire cette aventure et ce qu’elle a pu m’apporter. Pas facile de partager tout ça. Je m’excuse d’avance car je ne pourrais probablement pas faire cet article court et concis. J’ai tant de chose a vous raconter et tant de chose a vous partager, et je sais que j’aurais du mal a trouver mes mots.

Il y a 1 an je quittais le sol français pour atterrir sur le sol américain. Il y a 1 an je quittait ma famille, mon confort, mes habitudes, ma petite zone de confort pour démarrer une toute nouvelle vie. Une nouvelle aventure, une nouvelle moi.

 

Quand mon pied a quitté le sol français je savais que cette année me changerai, que j’apprendrai, que j’évoluerai, que je grandirai. Ce que je ne savais pas c’est à quel point. A quel point tout dans cette aventure m’a changé, et a quel point tout dans cette aventure m’a fait grandir. Durant ces 365 jours j’ai fais l’expérience de moments merveilleux comme de moments compliqués. La vie m’a ballottée entre éclats de rires et désespoir. J’ai douté de moi comme des autres. J’ai fais des choses dont je ne me pensais pas capable, et dont on ne me pensait pas capable. J’ai expérimenté des choses que je n’aurais jamais pensé expérimenter, voir même imaginait pouvait exister. Cette année à été riche en émotions, en découvertes, en galères, en rencontres, en questionnements, en partages, en aventures et en changements.

 

Je n’aurais jamais pensé qu’en une année j’aurais parcouru 3 418 km en bus, prit 1 train et passé la frontière de 2 pays. Je n’ai pas imaginer un seul instant que j’aurais passé près de 16 h dans des avions, et dans 6 différents au total, ni que j’aurais passé 14 h dans une voiture pour un voyage d’un seul weekend et encore moins que je me serais endormie dans 13 endroits différents, que j’aurais visiter 8 états différents et foulé le sol de 12 villes. Je n’aurais jamais pensé rencontrer des personnes que je tiens dans mon cœur comme si elles étaient dans ma vie depuis des années même si j’ai passé seulement quelques instants à leur côtés. Je n’ai jamais imaginé un seul instant que j’aurais la chance de voir des merveilles plus belles les unes que les autres, que je vivrais des expériences incroyables comme il ne m’a jamais été possible d’imaginer.

 

Et si il y a bien une chose que la vie américaine et que cette expérience m’ont appris c’est à avoir plus confiance en moi. Tout en commençant à m’adapter à la vie américaine j’ai aussi remarqué que ma confiance en moi s’améliorait et augmentait de plus en plus chaque jours. Cette nouvelle confiance en moi m’a permit d’en apprendre plus sur moi même, de me découvrir et de m’apprivoiser. Je ne me suis jamais aussi bien comprise en 20 ans que pendant cette dernière année qui vient de s’écouler. Et si je dois cette nouvelle confiance à quelque chose, je la doit bien à cette aventure. Cette aventure qui m’a permit de traverser un océan, de devenir expatriée – chose que je ne pensait jamais pouvoir me décrire comme -, de rencontrer des gens de partout dans le monde, de voyager dans des endroits magiques et tellement d’autres choses… A travers cette année riche en émotions j’ai prit conscience de mes émotions, de mes forces mais aussi mes faiblesses, de mes centres d’intérêts et de désintérêts. Plus qu’en prendre conscience, je les ai apprivoisées et accepter. Ce qui a mes yeux vaut bien plus que de me débarrasser des mauvais côtés. J’ai apprit a accepter le bon comme le mauvais en moi.

 

Autre que ces émotions j’ai fais des découvertes, sur moi même comme sur ce pays. J’ai découvert que ma capacité à apprendre et à m’adapter était bien plus développée que je ne le pensais. J’ai découvert des paysages à m’en couper le souffle et d’autre qui m’ont déçus. J’ai découvert de nouveaux passes-temps, de nouveaux films préférés, de nouvelles séries et de nouveaux livres. J’ai re-découvert une passion pour la langue anglaise. J’ai développé mon amour pour les chiens (encore plus que ce ne l’étais possible), j’ai découvert mon amour pour le voyage et je suis retombée amoureuse de l’écriture.

 

J’ai bien entendu rencontrée quelques galères. La vie n’est pas parfaite ! Et bien que mon départ s’annonçait déjà mal -avec le vol de ma valise soute, et donc de la moitié de ma vie- je pense que je ne regrette pas vraiment car cela m’a donné en échange quelques points positifs. Je pense qu’il est vraiment important de trouver tous les points positifs dans les mauvaises choses qui nous arrive. Pour vous citer quelques unes de mes galères, en plus du vol de valise j’ai eu le droit à une arnaque (le bus pour Key West qui n’est jamais revenue et évidemment l’agence qui ne m’a jamais remboursé), toutes les fois ou je suis tombée malade, évidemment, en pleins dans mes voyage (alors que je ne suis jamais malade quand je travaille bien sur); la fois ou je me suis fais emportée vers la sortie alors que je n’avais pas finis la visite du musée (Coca-Cola) et donc impossible de re-rentrer ensuite  et de finir la visite… Comment je réussit à en trouver des points positifs ? Et bien parce que ces expériences m’ont apprit des choses. Key West m’a apprit à bien me renseigner sur les avis avant de prendre quelque chose même si ce n’est pas cher, Coca Cola m’a apprit que ce n’est pas parce que tout le monde va quelque part que je dois les suivre, mais cela m’avait aussi permit d’aller manger plus tôt alors… haha. (Bon, d’accord, je n’ai pas encore trouver le points positif à toujours tomber malade pendant mes voyages, mais c’est pas grave.) Essayez toujours de trouver des points positifs, c’est vraiment important!

 

 

Les personnes en dehors de l’expérience au pair pensent peut-être qu’être au pair c’est juste trouver une famille et partir. Je ne vous en veux pas, ne vous inquiétez pas. Mais l’aventure au pair est tellement plus que ca. C’est une aventure comme son nom l’indique. Il y a beaucoup -tellement- de questionnements, beaucoup d’étapes, beaucoup de préparation. L’aventure au pair c’est tout d’abord se demander si on est bien fait pour cette expérience : les enfants, la timidité, l’anglais, le voyage, l’école… énormément de questions. Ensuite quand on est décidé on se demande si notre anglais sera assez bon. Puis quand on passe notre entretien et qu’on nous valide que notre anglais est assez bon, il y a les questionnements de quoi mettre dans son dossier. Suite au dossier, on se demande comment on va faire pour plaire au familles, pour choisir, pour attirer leur attention. Lorsqu’on a trouver notre famille, on se demande comment tout va se passer ensuite, il y a le visa à faire, l’avion à prendre, la training school… Arrivé dans notre famille, on se demande si ils vont bien comprendre ce qu’on leur raconte, et pire, si on va comprendre ce que eux, ils racontent…. L’aventure d’au pair c’est questionnement sur questionnement. Du début jusqu’à la fin. Mais ne vous inquiétez pas pour ça, c’est normal de se questionner, pour tout. C’est normal et c’est même bien mieux que de ne pas s’en inquiéter du tout.

 

 

Cette aventure m’aura permit de vivre tellement d’aventures… Je vous ai fais un petit article la dessus assez récemment (ICI) mais c’est tellement une infime partie de ce qui a bien pu m’arriver (la meilleure infime partie évidemment). J’ai vécu des aventures merveilles cette année, et je pense que je vais continuer à vivre des aventures merveilleuse pour ma deuxième année -je l’espère-. Au delà des questionnement et des galère, on vit tellement de choses. Des choses enrichissantes, des choses insignifiantes aussi… On arrive  dans un nouveau pays, une nouvelle langue, une nouvelle famille et tout change.  Mais la plus grande aventure dans cette énorme aventure d’au pair, c’est que c’est nous qui sommes maître. On décide de tout (enfin presque haha..), c’est à nous de décider comment la vivre. Il a appartient a chacun de la vivre de leur propre manière. Certaines personnes préférerons voyager le plus possible, d’autre se concentrerons sur des cours qui les intéressent énormément mais qui leur permettent moins de voyager. Certaines personnes en profiterons pour commencer une nouvelle routine, d’autre pour finalement n’en trouver aucune… Je n’ai pas peur de dire que cette expérience est comme une petite année égoïste que l’on s’offre à sois même. C’est vrai, mais c’est d’ailleurs tout le but de cette expérience : se donner du temps à soi-même, se découvrir, réaliser des rêves… C’est une année que l’on s’offre à nous même. Et je pense que c’est ça la plus grande aventure. S’offrir du temps uniquement à nous même.

 

Et le plus important dans cette aventure c’est qu’elle va vous changer. Elle va vous changer en un vous amélioré je dirait. Vous allez apprendre énormément sur vous, sur vos qualités, vos défauts, vos limites. Vous allez découvrir qu’elles sont les choses que vous aimez et n’aimez pas, les choses que vous accepter mais aussi celles que vous n’acceptez pas. Vous allez grandir, évoluer, ouvrir votre esprit.

 

Si je recommanderais cette expérience ? Je pense que ce n’est pas compliqué de deviner ma réponse : à 100%.

Publicités

4 commentaires sur “1 an en arrière…

Ajouter un commentaire

  1. Coucou, ca fait maintenant deux mois et demi que je suis partis et ton article vient de me faire rêver encore plus, être au pair c’est loin d’être facile comme tu le dis, mais je garde le même esprit que toi, il faut trouver du positif partout

    bon courage pour la suite de ton aventure

    J'aime

    1. Effectivement ! C’est une aventure très enrichissante mais qui a aussi ses côtés négatifs, comme toute aventure !! L’important est de profiter et de se faire plaisir à fond pendant cette année ! Bonne chance pour ton aventure j’espère que cela te plait tout autant qu’a moi !

      Aimé par 1 personne

      1. Oui le rematch n’est pas un moment facile j’imagine… L’important c’est de trouver une famille qui nous correspond, même si on a besoin de s’y reprendre à plusieurs fois ! 🙂 Malgré les hauts et les bas c’est une aventure qui n’apporte que du bien : elle permet de grandir et d’apprendre a se connaitre !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :